Cuisine Péï #3 : Les bonbons piments

bonbon-piment-6

Ils croustillent, ils pouak, ils sont bons … voici les bonbons piments ! Pour un apéro en famille, par gourmandise pendant son marché et même, soyons fou, pour le goûter sur la plage … ils sont de tous les bons moments. Ces petites croquettes savoureuses et épicées comptent parmi les incontournables de la cuisine réunionnaise, au même titre que les samoussas et les bouchons. Un véritable délice à consommer sans modération, disponible dans la plupart des snacks de l’île, mais que l’on peut aussi facilement réaliser à la maison.

Ingrédients :

– 500g de pois du cap (Haricots de Lima en métropole)

– 1 gros doigt de gingembre

– 1 bel oignon vert

– cumin (préférer celui en grain)

– curcuma

– 8 beaux piments verts

– sel et poivre

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La recette :

Pour réaliser de délicieux bonbons piments lorsque l’on opte pour des pois du cap sec, il faut s’y prendre en avance. Mettre les pois à tremper dans de l’eau durant toute une nuit avant d’attaquer leur préparation. Cette étape n’est pas nécessaire lorsque l’on choisit de travailler avec des pois en bocal. Retirer précautionneusement la peau qui enveloppe chaque pois. Une étape longue, mais nécessaire ! Les plus courageux peuvent écraser l’intégralité des pois du cap au pilon, pour tous les autres, avec un bon mixeur, ce sera idéal. Le mélange doit atteindre la texture d’une pâte. Réservez.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Piler le morceau de gingembre avec du sel, du poivre, du poivre, une bonne cuillerée de cumin et les piments. Ajouter ce mélange à la préparation précédente et remuer. Intégrer une cuillère de curcuma. Ciseler l’oignon vert en rondelles très fines puis les ajouter au mélange.

bonbon-piment-2

 La préparation est prête, il ne reste plus qu’à lui donner sa forme bien spécifique et reconnaissable entre mille : entre le donut et le beignet ! Pour cela, former une petite boule de pâte dans le creux de la main puis l’aplatir entre les deux paumes. Faire une marque au centre avec le pouce (sans le transpercer entièrement). Maintenant que le bonbon piment à atteint la forme souhaiter, il n’y a plus qu’à le cuire en le plongeant dans une casserole d’huile frémissante pendant quelques minutes, en le retournant régulièrement. Surveillez la cuisson avec attention, dès que le bonbon se colore d’une jolie teinte dorée, il est parfait pour être dégusté !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon appétit !

bonbon-piment

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s