De l’Entre-Deux au Fond de la Rivière

Une suite de mots sans queue ni tête ? Non, non ! De l’Entre-Deux au Fond de la Rivière, ça se résume plutôt par une succession de ravissantes cases colorées, une ravine profonde ou encore une végétation luxuriante. En route !

Pont de l'Entre-Deux
Pont de l’Entre-Deux

L’Entre-Deux est l’un des villages les plus adorables de La Réunion. Encaissé entre deux rivières – comme son nom l’indique (logique !) – le Bras de Cilaos et le Bras de la Plaine, il fait partie des incontournables de l’île. À peine engagé sur la route, le décor laisse bouche bée : il faut traverser un immense pont légèrement arqué, surplombant l’époustouflante ravine du Bras de la Plaine. L’eau ruisselle bien loin en contrebas, se poursuivant à perte de vue d’un côté vers les montagnes de l’autre vers l’océan. Illustre pour sa vue, le pont est aussi tristement célèbre pour les suicides, il faut dire qu’ici un saut de l’ange ne pardonne pas …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lieu de passage obligatoire pour accéder à de nombreux points de vue époustouflants sur le Cirque de Cilaos ou pour rejoindre les différents sentiers de randonnées vers le Dimitile, l’Entre-Deux mérite bien une petite halte. D’un bout à l’autre, il offre une succession de cases typiques et toutes plus colorées les unes que les autres. Jaune, rouge, orange et même bleu ou vert, en ce qui concerne les façades ou les volets, les créoles n’ont peur de rien ! Ces touches de lumière éclatent au milieu de la végétation luxuriante percée de routes sinueuses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir admiré la vue depuis le pont et exploré le village, il est grand temps de se dégourdir les jambes. Direction le « Fond de la Rivière », le Bras de la Plaine au fond du gouffre. Le sentier en zigzags descend tranquillement jusqu’au lit du cours d’eau en offrant, tout au long de la marche, une vue imprenable. Une fois en bas, un petit pont entraîne sur l’autre rive où se cachent quelques jolies cases adorables cerclées de pieds de bananes, de papaye, de jacque … En remontant le cours d’eau (et en le traversant, les pieds dans l’eau, à de nombreuses reprises), les plus téméraires pourront trouver l’Arche Naturelle, un arc composé d’orgues basaltiques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si pour les z ‘oreilles de passage – et peu sportifs – l’aventure jusqu’au Fond de la Rivière annonce surtout une longue remontée de la falaise, pour les Réunionnais c’est plutôt une sorte de parcours de santé où pratiquer son jogging quotidien ! Dans la montée comme dans la descente, ils courent à vive allure ; probablement pour éliminer les caris engloutis pendant le pique-nique familial au bord du cours d’eau !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s