Cuisine Péï #5 : Le gratin de chouchou

Le chouchou. En voilà un drôle de nom pour un légume ! Et quel légume ! À La Réunion, ou plutôt à Salazie, il est incontournable. Avant de se mettre aux fourneaux, petit détour dans les hauteurs verdoyantes du cirque à la rencontre de ce met savoureux.

Virages à droite, virages à gauche … sur la route de Salazie, difficile de rouler bien vite, mais c’est tant mieux. Les kilomètres défilent et plongent le voyageur ébahi dans un écrin de verdure percé de dizaines de cascades. Prudence, il y en a même une qui fini sa course sur la route, éclaboussant les badauds le nez à la fenêtre !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Partout, le vert est éblouissant, éclatant, presque fluorescent. Des sortes de lianes aux larges feuilles s’étendent sur les vallons, recouvrant la moindre parcelle de terre. Il s’agit des brèdes ; une plante comestible typique qui donne naissance à bien des repas. Ici, les brèdes chouchous sont rois. Les tiges tourbillonnantes en frisottis et leurs feuilles se mangent plutôt en fricassée, revenue simplement dans une marmite avec de l’ail et du gingembre. Tandis que leur fruit, le chouchou peut, lui, être concocté en daube (telle la daube citrouille), en accompagnement des caris en sauce ou encore, en gratin. Entre douceur et onctuosité, c’est sous cette forme qu’il nous a le plus fait saliver ! Alors voici la recette :

chouchou-4

Ingredients :

  • 3 beaux chouchous
  • 1 doigt de gingembre
  • 4 gousses d’ail
  • sel, poivre
  • thym
  • gruyère
  • chapelure

Pour la béchamel :

  • 20g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 verre de lait
  • sel, poivre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laver et faire cuire à la vapeur (ou dans de l’eau bouillante) les chouchous entiers jusqu’à ce que la chair soit bien souple, puis les découper en cubes. Écraser au pilon l’ail et le gingembre jusqu’à obtention d’une belle pâte. Dans une poêle légèrement huilée, faire revenir les dès de chouchou dans la préparation d’ail et de gingembre, saler et poivrer selon les goûts. Enfin, incorporer le thym et laisser réduire à feu doux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pendant que les chouchous ramollissent tranquillement, préparer la sauce béchamel. Dans une casserole, faire fondre le morceau de beurre puis incorporer la farine en remuant rapidement jusqu’à obtention d’une pâte. Dès lors, ajouter doucement le lait, tout en remuant sans arrêt, jusqu’à ce que la préparation devienne onctueuse. Saler et poivre, puis retirer du feu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est temps de tout assembler ! Dans un plat à gratin, verser la préparation de chouchou puis recouvrir uniformément de béchamel. Saupoudrer d’un peu de chapelure et de (beaucoup, selon les goûts) de gruyère rapé. Enfourner dans un four déjà bien chaud environ 20 min, soit jusqu’à ce que le gratin gratine ! Bon appétit zot tout’ !

chouchou-final

Une réflexion sur “Cuisine Péï #5 : Le gratin de chouchou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s