Le pique-nique, version créole

Pique – nique (nom masculin ) : repas en plein air, composé de boissons et de plats froids. Telle est la définition que donne le Larousse français. Un jambon-beurre sur sa serviette ? Bien trop simpliste pour les créoles ! À La Réunion, le pique-nique, c’est un grand moment, un événement.

Aux quatre coins de l’Île, le long des routes, sur les plages comme dans les plaines, perlent de petites cabanes de bois. Des lieux de pèlerinages sacrés ? Que nenni : des aires de pique-niques ! Si en semaine elles sont bien vides, le dimanche, dès l’aurore, ces espaces sont pris d’assaut par les familles de sortie. Les premiers arrivés profitent des tables protégées par les kiosques, pour les retardataires, il faudra faire sans.

pic-nic-4

Jusque là, rien de bien étrange dans cette coutume hebdomadaire. Il fait beau, il fait chaud, alors tout le monde en profite pour sortir au grand air, profiter de la fraîcheur des montagnes pour les uns, du vent sous les cocotiers des plages pour les autres. Ok. Mais contrairement aux préjugés, dans les îles aussi, parfois, il pleut ! Rester à bien à l’abri à la maison ? Non, le créole ne renonce jamais à son pique-nique dominical. C’est ainsi que l’on peut se retrouver en pleine forêt, sous la pluie, à accrocher des bâches en plastique dans les arbres pour protéger sa table. Mieux encore, à tenter de maintenir un feu de bois abrité par un paréo ! Oui, coûte que coûte, le dimanche on pique-nique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au menu, pas de simples salades ou de sandwichs. Ce n’est pas parce qu’on est dehors pour le repas de famille qu’il faut faire les choses à moitié ! Réchaud au gaz, plaque de cuisson transportable, marmites, cuiseurs à riz, assiettes et couverts … tout l’équipement de la cuisine est de sortie. Dès le matin, les carris mijotent doucement à l’ombre des pieds de bois ou sur les fours à bois bâti en pierre à cet effet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rougail saucisse, samoussas, poulet massalé, achards, rougail mangue, daube citrouille, riz jaune … sur la nappe, il y a l’embarras du choix, de l’entrée aux desserts (oui au pluriel !). Une chose est sûre, même en plein air, le créole ne plaisante pas avec les repas !

pic-nic-5

2 réflexions sur “Le pique-nique, version créole

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s