Une journée à Cilaos …

L’île de La Réunion, mouvante et volcanique, s’est construite au fil des années, au grès des coulées de laves comme du passage des cyclones. Aujourd’hui encore, si sa structure semble s’être figée à jamais, qu’on ne s’y trompe pas, l’île continue de grandir à chaque seconde. Pour l’heure, le joli rocher compte trois sommets notables, parmi sa multitude de montagnes rocheuses et verdoyantes : Le Piton des Neiges, culminant à 3070,50m, Le Gros Morne à 2898m et enfin Le Grand Bénare surplombant l’ile à une altitude de 2898m. Naturellement, cette constitution montagneuse a donné naissance à trois cirques. Soit, par définition, une zone naturelle de forme approximativement circulaire et dont les parois sont très abruptes. Les caldeiras réunionnaises entourent le Piton des Neiges, et sont d’ailleurs nées de sa forte agitation volcanique il y a plusieurs millions d’années. L’inaccessible Mafate s’étend au nord-ouest de l’île, Salazie se situe sur la partie nord-est, et enfin, le cirque de Cilaos magnifie le sud de La Réunion par ses paysages vallonnés et luxuriants.

Vue sur Cilaos depuis le sommet du Grand Bénare

L’aventure commence à la sortie de la ville de St Louis et se poursuit tout au long de l’ascension vers les hauteurs. La petite route sinueuse traverse des zones rocheuses comme d’autres plus verdoyantes. Le bleu du ciel contraste avec le vert, pur, intense, des bananiers, palmistes et autres bois qui envahissent les lieux. Après avoir traversé quelques grottes (où les voitures ne peuvent se croiser) et klaxonner en prévision de nombreux virages serrés de peur de croiser quelqu’un, le village de Cilaos se laisse deviner. Bien avant d’en atteindre le cœur, l’œil est déjà conquis par la vue plongeante sur toute la vallée, par les nombreuses et étonnantes formes que prennent les pics rocheux, par ce cirque hors du commun. Un véritable jardin d’Eden.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Calme et sérénité. Voilà des mots qui définissent bien Cilaos. L’allée principale regorge de petites échoppes touristiques et débouche sur une large placette animée. En hauteur, son église, blanche et bleu, trône fièrement au milieu de la forêt. Au centre, une large mare, la Mare à jonc apporte un peu de rafraîchissement aux chaudes journées ensoleillées, bien que l’altitude fait inévitablement chuter la température. Le ciel et ses nuages, les arbres comme les petites cases du village viennent se refléter dans cette eau endormie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Outre la beauté de ses paysages, Cilaos est une petite ville des hauts remarquable en bien des points. Les eaux réputées bienfaisantes en font une cité thermale très appréciée des créoles. Mais si l’eau de Cilaos soigne et détend, elle se boit également. Cette eau minérale gazeuse, existant depuis 1999, est la première à avoir vu le jour sur l’île.
L’artisanat local peut se gorger d’avoir également une belle réputation. La broderie de Cilaos, communément appelée Jours de Cilaos se laisse découvrir au musée situé au centre du village.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une journée à Cilaos est bien vite passée tant il y a de choses à admirer. Mais avant de reprendre la route pour redescendre vers les plages, il y a trois incontournables à ne manquer sous aucun prétexte. Tout d’abord, un point de vue. A quelques kilomètres du village, un peu plus en hauteur, se trouve le site intitulée La Roche Merveilleuse. De nombreux sentiers démarrent de ce lieu, mais avant tout, il offre un panorama époustouflant de la vallée de Cilaos, du village, et du cirque dans son ensemble.
Enfin, deux gourmandises raviront les palais des fins gourmets – et des autres – : les lentilles et les vins de Cilaos. Les premières, à la fois fondantes et fermes, sont un véritable délice tant en accompagnement des caris que seules. Les secondes, se déclinent en rouge et blanc, avec des notes douces, sucrées et très fruitées, mais aussi avec des parfums plus surprenant comme la bibasse ou encore la mûre.

Point de vue depuis La Roche Merveilleuse

Une chose est sûre, on repart de Cilaos les yeux emplis de merveilles, la tête pleine de souvenirs impérissables et la voiture chargée de délicieuses spécialités !

PS : pensez bien à regarder la météo avant de vous aventurer à Cilaos car, bien souvent, le temps y est capricieux. En effet, il s’agit de la ville détenant le record mondial de précipitation diurne !

Une réflexion sur “Une journée à Cilaos …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s